Bris de glace et assurance habitation

Le bris de glace est une situation inévitable et très fréquente pour toutes les propriétaires ou locataires d’habitations. Bien sûr, lorsque vous êtes dans cette situation, votre assurance habitation doit intervenir et prendre en charge le sinistre. Et il est de votre devoir de mettre au courant de votre assureur à chaque problème qui se présente.

Bris de glace et prise en charge
Déjà, si vous êtes propriétaire ou locataire d’une maison, il est obligatoire que vous souscriviez à une assurance habitation. La prise en charge du bris de glace s’inscrit en fait dans le cadre de ce type d’assurance. Normalement, vous bénéficiez de la garantie bris de glace pour tous dommages accidentels de tous types de vitres, baies vitrées, miroirs, des cabines de douches…En revanche, les accidents qui concernent les lustres ou les ampoules bien qu’elles soient en verre ne font pas partie des objets pris en charge par la garantie bris de glace.

single-family-home-1026368_1280

Que faire en cas de bris de glace ?
Vous êtes victime d’un bris de glace ? En tout premier lieu, mettez votre assureur au courant par téléphone. Ensuite, veillez à lui informer par lettre recommandée que vous avez été victime d’un bris de glace sous 5 jours maximum à compter du jour où a eu lieu le bris de glace. En revanche, pour ce qui est de l’après sinistre, vous devez réagir vite pour ne pas étaler les dégâts c’est-à-dire pour ne pas attirer les cambrioleurs à entrer dans votre maison. Pour cela, jusqu’à ce que la vitre soit réparée, sécurisez votre habitation. La prochaine étape est maintenant de réparer les vitres brisées. Evidemment, vous adresserez la facture à votre assureur.

La franchise en cas de bris de glace?
Bien sûr, même si vous avez déjà souscrit à des clauses d’assurance, il est normal que vous aurez encore une franchise à payer c’est-à-dire qu’une partie des frais à payer sera à votre charge. Vérifiez bien votre contrat d’assurer. Les clauses sont toutes dedans. Certaines compagnies d’assurance préfèrent inclure la franchise dans les primes d’assurance qu’elles proposent à leurs souscripteurs mais cela dépend de chaque compagnie. Il convient toujours de lire les clauses avant d’accepter un contrat. La facture doit ensuite être établie à l’attention de l’assuré par votre vitrier. Elle doit être très détaillée pour que le remplacement puisse se passer comme vous le souhaitez et pour que le nouveau vitrage soit exactement comme l’ancien.