Le vitrage chauffant

La technologie ne cesse de nous surprendre. Maintenant, les fenêtres s’y mettent aussi. Le vitrage chauffant commence ainsi à gagner de plus en plus de place en France si avant, ce sont surtout les pays nordiques qui en ont profité. Et pourtant, le système n’est pas vraiment méconnu car le vitrage chauffant est déjà utilisé dans les centres commerciaux et aux piscines. Voyons ce qu’il peut nous apporter dans nos habitations, si ce type de vitrage vaut vraiment son coût très exorbitant.

glass-272301_1280

Qu’est-ce qu’un vitrage chauffant, comment fonctionne-t-il ?

Le vitrage chauffant s’apparente beaucoup à un simple verre classique et son fonctionnement ressemble beaucoup à celui d’un radiateur. Mais en fait, la fabrication ainsi que les matériaux utilisés sont beaucoup plus compliqués. Les fabricants intègrent ainsi une couche d’oxyde métallique qui n’est pas visible à l’œil nu à la face intérieure du double vitrage. L’électricité peut circuler grâce à des fils électriques insérés dans l’habillage de la fenêtre et qui relient les vitres.
Le système du double vitrage a été breveté en 2005 par le CNRS et les fabricants n’ont jamais cessé de l’améliorer depuis. Certains modèles comportent une isolation thermique bien renforcée dans la face extérieure.

Pourquoi alors opter pour un vitrage chauffant ?

Comme on dit, avec l’arrivé du vitrage chauffant, le temps des radiateurs est tout près d’être révolu. En effet, même s’il coûte cher, ce système est très avantageux et présente même un parfait investissement.
– Comme son nom l’indique, il permet de chauffer la maison. Un vitrage chauffant peut même remplacer un chauffage classique. Il diffuse de la chaleur dans toute la maison. C’est aussi un bon isolant. En l’utilisant, vous êtes sûr de pouvoir économiser d’au moins 25%.
– Le vitrage chauffant est très facile à utiliser. De plus, si vous décidez de l’utiliser en remplacement à votre radiateur, vous gagnez en espace. Il peut s’adapter à toutes sortes de menuiseries. Vous pouvez même régler les températures que vous voulez à distance
– Du point de vue esthétique, il convient parfaitement.
– Le vitrage chauffant empêche la condensation, ce qui permet à votre maison d’être plus lumineuse.
– Son installation ne se limite pas aux fenêtres. Il peut aussi être posé sur une véranda, les miroirs…

Les limites du vitrage chauffant

La principale contrainte est sans aucun doute le prix qui paraît un peu trop cher, 1 000 et 1 500 € le m² avec l’installation. Ensuite, lors d’une rénovation, il faut intégrer le câblage, ce qui complique un peu les travaux.