Quels sont les différents émetteurs de chauffage ?

L’hiver sera bientôt là. Même en ce moment, il fait déjà très froid grâce à l’automne. Un bon système de chauffage est obligatoire si vous avez envie de garder un confort thermique optimal chez vous. Pour cela, il est nécessaire de bien choisir son émetteur de chauffage.

Qu’est-ce qu’un émetteur de chauffage ?

En termes de chauffage, on appelle émetteur l’appareil qui transfère la chaleur et qui la diffuse partout dans la maison. Mais il n’y a pas que la chaleur qu’un émetteur transfère, il y a aussi la fraîcheur en été. L’émetteur est donc un appareil qui permet de réaliser un échange thermique afin de transmettre des calories.

Les différents types d’émetteurs de chauffage

Il existe plusieurs types d’émetteurs de chauffage. A vous de choisir le mieux adapté à votre cas et à vos besoins

Les radiateurs

Ce sont des émetteurs classiques qui sont le plus souvent utilisés dans les vieilles maisons. On distingue plusieurs types de radiateurs entre autres les radiateurs en fonte, les radiateurs en acier et les radiateurs en aluminium. Ces types de radiateurs ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Par exemple, ceux qui sont en acier sont recommandés pour chauffer une pièce qui doit être chauffée assez rapidement. Pour ce qui est des radiateurs en fonte, ils sont en revanche un peu imposants mais peuvent stocker une énorme quantité de chaleur.

heating-463496_1280

Le plancher chauffant

Le plancher chauffant est un autre type d’émetteur qui permet de chauffer ou de rafraîchir une maison. Il existe 2 types de planchers chauffants entre autres le plancher chauffant électrique et le plancher chauffant à eau. Le plancher chauffant électrique fonctionne par rayonnement. Il a l’avantage de procurer un confort thermique incontournable parce que sur le sol, la chaleur ne doit jamais dépasser 28°C. Le plancher chauffant à eau est en revanche très économique malgré qu’il soit désavantageux surtout par rapport à la santé. En effet, le plancher chauffant à eau est actuellement pointé du doigt. Apparemment, il cause des effets de jambes lourdes.

Le mur chauffant

Le fonctionnement est le même que celui du plancher chauffant. L’énorme avantage est qu’il peut être fixé sur n’importe quel type de murs.

Le plafond chauffant

Le principe est aussi à peu près le même que celui du plancher chauffant sauf que la chaleur provient du plafond. Si vous voulez opter pour ce type d’émetteur, il faudra que vous ayez un plafond d’au moins 2m40.

Les plinthes chauffantes

L’avantage est leur discrétion. En revanche, mettre en place des plinthes chauffantes est assez couteux.
Les plinthes chauffantes

La plinthe fait circuler l’eau chaude. Elle diffuse ensuite la chaleur qui monte jusqu’au mur. Ce dernier la restitue ensuite dans le logement. Les plinthes chauffantes propagent une chaleur homogène et sont discrètes. Leur tarif est par contre assez élevé.

Il existe donc aujourd’hui de nombreux types d’émetteurs sur le marché. Le choix se fera en fonction de votre budget, de votre logement (s’il s’agit d’une construction neuve ou d’une habitation ancienne que vous souhaitez rénover) et enfin de l’ampleur des travaux.